LE SHIATSU

指 shi (doigts) 

圧 atsu (pression)  

Cette discipline manuelle énergétique s’est développée au Japon et s’appuie sur les principes de la Médecine Chinoise Traditionnelle. Il consiste à rééquilibrer les énergies en exerçant des pressions sur des points du corps

 

Le Shiatsu prend en compte la globalité de l’être (physique, psychique, émotionnel). Il consiste à traiter le corps dans sa totalité par un enchaînement de pressions rythmées le long des méridiens, reliant entre eux tous les organes et les fonctions du corps. 

Ces pressions s'effectuent le long des méridiens "keraku" et sur des points d'acupuncture "tsubos", au travers desquels circule une forme d'énergie "le Qi".

En favorisant la libre circulation de l'énergie, le shiatsu aide à rétablir l'équilibre naturel entre le corps et l'esprit et à corriger les éventuels dysfonctionnements. 

 Le shiatsu apporte une aide, un accompagnement et un complément mais ne se substitue, en aucune façon, à un quelconque acte médical. Tout traitement médical doit être maintenu.

A qui le Shiatsu s’adresse-t-il ?
A tout le monde mais plus particulièrement aux personnes stressées, à celles qui ont des problèmes de sommeil, de digestion, de fatigue, de mal de dos,  problèmes articulaires (genoux, épaules, coudes...), Lumbago, Rhumatismes, Tendinites, Problèmes digestifs, Constipation, Ballonnements, Allergies, Asthme, Eczéma, Psoriasis, Stress, Dépression, Fatigue Chronique, Trouble du sommeil, dépendance, tabagisme, boulimie, alcoolisme, etc., Anorexie, Boulimie, Acouphène, Fibromyalgie... Elle peut être un accompagnement en cas de maladies chroniques : Maladie de Crohn, sclérose en plaque (en cas de SEP le shiatsu aide les clients à gérer la maladie)

 

Comment se déroule une séance ?
Je vous propose sur Argenton-sur-Creuse un protocole complet, une séance dure environ une heure. La personne est habillée et allongée sur un futon. Une tenue souple  facilite le travail.

Le praticien de shiatsu effectue des pressions de doigts, souvent les pouces, mais peut utiliser aussi la paume de la main, le coude ou le pied.

Il peut réaliser des mobilisations articulaires, des étirements ou des vibrations.

 

Fréquence des séances :
3 séances à une semaine ou 2 semaines d’intervalle sont utiles pour lancer le processus de rééquilibrage, puis la fréquence est beaucoup plus espacée et elle est déterminée en accord avec le receveur et généralement toutes les 3 à 4 semaines.

 

En quoi le Shiatsu est-il relaxant ?
Il est relaxant car on fait appel aux réflexes autonomes. Il s'agit de ces réflexes sur lesquels on ne peut agir : on ne contrôle pas les battements de son cœur, on ne contrôle pas son transit intestinal etc. Le Shiatsu permet d'apaiser tout cela : cette technique permet la décontraction des réflexes autonomes et un relâchement, donc un apaisement du rythme cardiaque, du rythme circulatoire, du système nerveux etc...

 

Celles et ceux qui pratiquent régulièrement le Shiatsu peuvent s'attendre à :

Une meilleure coordination sensori-motrice,
une respiration plus ample et régulière,
un sommeil plus profond et récupérateur,
une plus grande résistance aux facteurs de stress,
une sensation d'une plus grande énergie,
une vision plus claire et précise,
une amélioration des troubles digestifs (ballonnements, constipation, selles molles)
un contrôle des émotions trop fortes (colère, mélancolie, tristesse, rumination).

Le principe du shiatsu thérapeutique

massage japon2.jpg

En 1997, la Commission Européenne - résolution A4-0075/97 du Parlement Européen,  l’identifiait comme l’une des huit méthodes de  "médecine non conventionnelle digne d'intérêt" (avec l'ostéopathie, l'homéopathie ou  l'acupuncture). 

 

En 1955, le Ministère Japonais de la Santé a reconnu officiellement le shiatsu comme médecine à part entière. 

 

L'Organisation mondiale de la santé (OMS), classe le shiatsu dans la catégorie des médecines traditionnelles, en tant que thérapie manuelle d'origine japonaise.

shiatsu meridiens2.jpg
massage japon3.jpg